• © photo: Anaïs Beaulieu / Les Trois Ourses

  • © photo: Anaïs Beaulieu / Les Trois Ourses

  •  

  • © photo: Anaïs Beaulieu / Les Trois Ourses

  • © photo: Anaïs Beaulieu / Les Trois Ourses

Le bout qui manque

Ramuntcho Matta

L’histoire commence avec un simple carré de feutrine comme un hommage à Malevitch ou Beuys, et une paire de ciseaux.
En 2 temps, 3 mouvements, un coup de ciseau bien placé permet d’inventer, de séparer pour mieux lier.
Une infinité de combinaisons, une multitude d’assemblements possibles comme prétexte à entrainer son cerveau du négatif au positif, du ying vers le yang… S’entrainer c’est s’entr’aider, comme une invitation à découvrir que tout n’est pas contraire, mais complémentaire.
Parce qu’on a tous un bout qui manque, et que c’est peut-être cela qui nous rend tout à la fois rare et précieux.

Une idée de Ramuntcho Matta mise en boîte par Émile Le Gulvout

Jeu de Mémory de 2x13 cartes, 26 cartes sous étui carton. Tirage limité de 60 exemplaires numérotés et signés
Format 115x60x35 mm, Format d'une carte 50x50 mm

Prix 48 €